Carnet de route

Aiglun le paradis perdu

Le 28/04/2015 par François MANDRON

Perdu dans l'arrière pays, sur la vallée de l'Esterron, il existe un vrai paradis. Le lieu est bien connu des amateurs de canyon, la clue d'Aiglun et celle du Riolan sont un must. Mais pour certains grimpeurs, il y a surtout la plus belle paroi de France: 200 m de calcaire roux superbe entièrement déversant. Comme m'ont dit mes copains du Verdon: " quand tu es à l'aise ici, tu peux aller à Aiglun". C'est vrai que le ticket d'entrée est plutôt élevé, 6C, les cotations sèches et l'équipement aéré. Le paysage est magnifique, le village blotti sur une crête est entouré d'oliviers, et on y trouve,une auberge sympa qui sert de bons petits plats. Avec mon vieux pote David, 21 ans d'amitié, nous optons pour "saga": c'est une des voies la moins dure et la plus équipée.  Dés la 2ème longueur on est dans l'ambiance: 30m de traversée sur la gouttière d'un gros toit. Puis après avoir louvoyé entre les surplombs, la ligne part droit jusqu'au sommet. Grâce au hasard du tirage au sort, je gravis en tête les 2 plus belles longueurs, 6C tout de même.Les 2 longueurs en 6b+ ne sont pas données. Et pour sortir 40 m en 5 sup pas gentil, pour 6 points.  Retour rapide à pied, pas un nuage, pas un accrocs .Une bonne journée loin des foules de la côte d'azur.







CLUB ALPIN FRANCAIS LA MURE MATHEYSINE
9 VOIE PIERRE BARNOLA
38350  LA MURE
Permanences :
1er vendredi du mois à 20h
Agenda