Carnet de route

Bal des boucas pour danseurs expérimentés

Le 11/06/2017 par MANDRON François

Première grosse chaleur annoncée, pour Michel et moi qui détestons grimper au chaud, il nous faut trouver une voie au frais. Direction le col du Lautaret pour aller danser au «bal des boucas» à tête Colombe. C’est en altitude, et le soleil n’arrive qu’en milieu de matinée. Après un départ matinal (4h30 c’est tôt) et une marche d’approche de 1h20, on supporte la petite laine pour les premières longueurs. 250 m pour une voie à majorité en dalle, où la pose des pieds est primordiale, le tout sur le magnifique calcaire des Cerces. C’est avec ses nouveaux chaussons que Michel ouvre le bal, mais ce n’est pas un débutant, car bien vite il me fait une démonstration de toute son expérience: tout y passe, par ordre chronologique: pose de pied sur spit, tire dégaine, utilisation de pédale, le joker magique de la dégaine panique, le pendule et pour finir la remontée sur corde bref du grand art à la mode artif à l’ancienne. Après tout ce récital sur les pieds, où l’on pose juste la pointe des orteils sur de vague esquisse de relief, je décide pour finir de prendre la variante de droite en 6b/c: une fissure verticale et athlétique. Il me faudra toute ma détermination pour sortir cette longueur à vue. Pour mon pauvre compagnon, il dut sortir encore toutes ses ruses de vieux briscard. A chacun son éthique Sommet à midi pile, il nous reste 8 rappels pas toujours simple à trouver, avant le retour dans la fournaise. On rentre bien avant la fermeture des bureaux de vote pour faire notre devoir de citoyen. Merci à Michel et à tous ceux qui m’ont assuré à la falaise du « pont du prêtre » en ce début de saison.

Toutes les photos  Bals des boucas







CLUB ALPIN FRANCAIS LA MURE MATHEYSINE
9 VOIE PIERRE BARNOLA
38350  LA MURE
Permanences :
1er vendredi du mois à 20h
Agenda