Carnet de route

aprés-midi Gic'n'roll

Le 19/08/2017 par MANDRON François

Prenez une Noémie rêveuse, un anglais qui est toujours prêt à aller au charbon et qui est l’ainé de la troupe ; un super goujat que l’on ne présente plus, et pour accorder tout ce monde, une luthière qui n’a pas perdu sa langue ni ses dents ; et vous passerez une après-midi rock’n’roll à la falaise des Gicons. Pour commencer, on ne se mélange pas ; une cordée de garçon suivi de la cordée féministe. La première longueur réveille ; puis on louvoie entre les touffes d’herbes.  Toujours devant, nous optons pour la variante la plus dure (6a tout de même). Nous grimpons tous en réversible, si bien que bientôt nous sommes après 8 longueurs à l’échappatoire. Les mêmes causes n’ayant pas les mêmes effets, nous avons largement le temps de finir la voie avant de retrouver nos compères en ce même lieu ; ces dames prenant tout leur temps (papotage ou manucure ou shoping  que sais-je encore les retardant). Curieusement c’est dans la longueur la plus dure que les points sont les plus espacés.  Nous redescendons pour faire une petite blague : c’est quand on se croit seul au relais et enfin au calme qu’un lourdo  vient vous faire peur. Désolé les filles mais pas le temps de finir la voie, retour rapide à pied par un raccourci peu connu. Grande voie facile et bien équipée, idéale pour les novices et grâce à l’échappatoire on évite la longueur problématique pour les débutants. A vous d’identifier qui est qui. François Noémie Steve Sylvie. Pardon pour les jeux de mots lamentables concernant noms des voies du site







CLUB ALPIN FRANCAIS LA MURE MATHEYSINE
9 VOIE PIERRE BARNOLA
38350  LA MURE
Permanences :
1er vendredi du mois à 20h
Agenda