Carnet de route

Un tour qui nous laisse agards

Le 31/01/2018 par MANDRON François

Depuis un bon moment, on guette ce magnifique tour. Pas facile d’avoir de bonnes conditions de haut en bas avec toutes les orientations. Après un repérage dimanche, cela semble enfin correcte. La principale difficulté est le passage de la cascade de la Fuvelle, il faut passer tôt avant que le soleil ne chauffe trop. Départ à la frontale et dans le froid vallon du Sappey pour arriver dans les temps au passage redouté. Dépêchons, il fait déjà bien chaud et le seul passage possible est un vrai entonnoir pour tout ce qui tombe. Bien sûr, c’est au moment le plus critique, qu’un de mes crampons décide de déchausser. Vite le remettre en pleine pente, ce qui ne m’empêche pas de prendre une pierre dans le dos, merci au sac à dos d’avoir amorti. Un autre projectile siffle pas loin de la tête de mon compagnon. Désormais à l’abri nous ralentissons le pas surtout que la trace à faire devient pénible. Nous profitons du seul endroit plat, au sommet du Bonnet de l’évêque, pour une petite collation avec vue panoramique. La seconde difficulté de ce parcours, est la descente de la face sud de la tête de la Cavale : du 4.2 impressionnant. Je suis très tendu car les 50 premiers mètres sont bien gelés ; difficile de faire le premier virage qui me libère. Heureusement la suite est en bonne transfo, moquette 5 étoiles. Nous suivons enfin une bonne trace du fond de la combe de la prison au sommet de la tête de Lapras. La descente par Pivallon a gardé une bonne poudreuse, miam. Retour dans le frigo de la combe du Sappey, où quelques pierres chatouillent nos semelles. Tour vraiment grandiose pour les 2 grognons de service.







CLUB ALPIN FRANCAIS LA MURE MATHEYSINE
9 VOIE PIERRE BARNOLA
38350  LA MURE
Permanences :
1er vendredi du mois à 20h
Agenda