Carnet de route

Forme olympique pour 3 chorums

Le 06/04/2018 par MANDRON François

Voilà 1 mois que je guette les bonnes conditions pour faire mon pèlerinage annuel au grand Ferrand.  Seul ce vendredi semble favorable avant une longue période douce et perturbée. 6h30 nous ne sommes que 2 à chausser les skis près de Lachaup. Montée par les gorges de l’Adroit où nous attend la difficulté du jour : un mur de neige vertical de 4 m de haut nous barre la sortie. Après plusieurs chutes, je réussis à franchir ce bouchon de neige en prenant appui  ici sur du rocher, là sur le peu de glace. Une sangle salvatrice aidera mon compagnon. On a perdu beaucoup de temps, vite direction le Pas de Cloche en faisant un petit détour par le chorum des Adroits. Première descente dans une bonne neige ce qui est rare ici. 9h30 nous attaquons l’ascension par le chorum olympique, mais la face est bien chargée et le soleil déjà chaud. Des purges se produisent et 2 coulées nous obligent à jouer au torero au milieu du tunnel. La sortie sera pénible dans la neige ramollie et sous la douche. Sur la vire, une pause s’impose pour se remettre de nos émotions, la suite étant moins exposée. Le passage sous les arches inter-ferrantes est toujours aussi magique, et cette année pas de glace en vue. Le dernier chorum facultatif est totalement obstrué par une énorme masse de neige. Au sommet le vent nous cueille et nous filons sans attendre par la voie normale. Surprise, il y a tellement de neige, qu’il n’y a pratiquement pas de rocher apparent, le petit pas de désescalade tant redouté, n’existe plus. La descente est en neige tip top : moquette à poil long et ce jusqu’ à la voiture, grosse régalade. Merci à Christophe G de m’avoir accompagné. Pour les bons skieurs, n’ayant pas peur des pentes exposées, on peut chausser les skis dès le sommet.







CLUB ALPIN FRANCAIS LA MURE MATHEYSINE
9 VOIE PIERRE BARNOLA
38350  LA MURE
Permanences :
1er vendredi du mois à 20h
Agenda