Carnet de route

Mercantour 2016 (vu par les raquettistes)

Le 03/04/2016 par Jean-Paul Passinge

Comme l’année dernière, les raquettistes se sont joints aux skieurs pour une semaine de rando en étoile dans le massif du Mercantour. Les 2 activités peuvent facilement se pratiquer sur les mêmes terrains, bien que les raquettistes préfèrent évoluer au plus droit, évitant les dévers et les conversions des skieurs. La montée se fait néanmoins au même rythme, ce qui permet à l’ensemble du groupe (18 !) de se retrouver au sommet en même temps. Evidemment, la descente se fait de manière indépendante (sous peine d’ennuyer les skieurs), mais n’en est que plus contemplative.    

Après la Cime de Rogué, le dimanche 27 (D = 1200m), nous avons réalisé le lendemain la Cime du Mercantour, beau sommet de 2772 m, offrant une vue impressionnante sur le massif de l’Argentera (D= 1280m ; 7h).

Le mardi, nous enchainons avec la Cime Guilié (2999 m) avec un retour par le très beau vallon Sangué (boucle de D = 1550 m et 8h).

Le mercredi, nous abandonnons les skieurs à leur téméraire traversée vers le refuge de Nice : nous approchons les voitures au fond de la vallée de la Gordolasque et montons directement au refuge de Nice par la rive droite dans des conditions qui sont loin d’être excellentes (dévers raides, neige « foireuse », brouillard). La météo semble compromettre la fin de la semaine, mais un ciel dégagé le soir nous pousse à régler le réveil à 6h30 pour le cas où…

Jeudi, le ciel semble nous laisser un répit pour tenter le Mt Clapier (3045 m). Nous laissons les skieurs monter par le vallon du Mt Clapier et suivons la croupe du sentier d’été, grimpant vers les lacs. Des pentes raides mènent ensuite au sommet du 3000 le plus méridional des Alpes. Le vent violent nous oblige à entamer aussitôt la descente et en moins d’une heure, nous avons rejoint les skieurs au refuge pour un pique-nique à l’abri. Le mauvais temps ne nous permettant pas d’envisager le Gélas (plus haut sommet des Alpes maritimes), nous redescendons la vallée de la Gordolasque par sa rive gauche où chacun  retrouve son véhicule … et la route du retour !

Un grand merci à Marie-Pierre. Le rendez-vous est déjà pris pour un raid mixte au printemps 2017 !

Les raquettistes : Berna et Richard, Katia et Fred, Marie-Noëlle et Jean-Paul

D'autres photos : Le Mercantour à raquettes

Jean-Paul







CLUB ALPIN FRANCAIS LA MURE MATHEYSINE
9 VOIE PIERRE BARNOLA
38350  LA MURE
Permanences :
1er vendredi du mois à 20h